09 juin 2013

Préviscan

  A Rodez, il y a 25 ans, mon médecin diagnostique des extrasystoles. On essaye de régulariser mon cœur avec un électrochoc. Ça tient trois semaines puis ça se dérègle. Je n'entreprends aucun autre traitement, et fais avec les dix années suivantes. C'est parfois très inconfortable, surtout lorsque je suis stressé, car l'irrégularité des battements de mon cœur augmente alors considérablement. Dans ces moments-là, j'ai carrément peur pour ma vie ; toutefois mon médecin insiste : il n'y a aucun traitement valable, mais ce n'est pas... [Lire la suite]