Intuition

      L'HUMILIATION HUMAINE
       Depuis des millénaires l'humain est empêché de penser par lui-même. Les méthodes employées à cet égard, sont invasives et d'une arrogance folle, puis qu'on lui fait payer les frais de sa soumission. En effet, c'est aux frais des contribuables qu'on bâtit des temples, des cathédrales, des mosquées, des synagogues. Ensuite, on oblige les gens du commun à aller écouter les délires de quelques abrutis, qui ne parlent que de devoirs, de culpabilité, d'obéissance, de menaces et de mort ; le tout accompagné d'histoires stupides auxquelles il faut croire ! C'est aussi à ses frais qu'on lui bourre le crâne dans les écoles. L'homme qui en résulte perd son unité, sa direction, il s'affaiblit, il est désormais taillable et corvéable à merci.
      

      Comme cela ne suffisait plus, on s'est permis d'entrer directement chez les gens, par le biais des livres, des magasines, des journaux, des radios et des télévisions. Cela fonctionne bien depuis quelques siècles, poussant l'abrutissement des populations encore plus loin qu'avant ; et bien sûr, toujours à leurs frais !
    

      Aujourd'hui, ils en sont à espionner, encore aux frais des contribuables, pour savoir ce que le quidam ordinaire pense de leurs trucages, de leur corruption généralisée, de leur système de pillage et de massacre, de leurs mensonges et de leur malhonnêteté. Naturellement, on leur cache tout ou presque des vraies réalités.
Bon, on en finit quand, avec cette gabegie ?

En attendant de savoir si tout ce que nous apprenons de l'article précédent mis en ligne sous le nom "les jouets des Dieux" est vrai,

voici un DÉBUT DE SOLUTION

Dans « Le prophète » de Khalil Gibran : votre raison et votre passion sont le gouvernail et les voiles de votre âme qui navigue de port en port :

 

Et la prêtresse parla à nouveau et dit : « parlez-nous de la raison et de la passion.»

Et il répondit :

« Votre âme est souvent un champ de bataille au sein duquel votre raison et votre jugement luttent contre votre passion et votre instinct.

Puissé-je être l'émissaire de votre âme, et transformer la discorde et la rivalité de ce qui vous constitue, en unité et mélodie.

Mais comment le pourrais-je, à moins que vous-même ne soyez l'émissaire de paix, et plus encore, l'ami intime de ce qui vous fonde ?

Votre raison et votre passion sont le gouvernail et les voiles de votre âme qui navigue de port en port.

Si votre gouvernail ou vos voiles se brisent, vous ne pouvez qu'être ballotté et aller à la dérive, ou rester ancré au milieu de la mer.

Car la raison régnant seule, est une force qui brise tout élan, et la passion livrée à elle-même, est une flamme qui se consume jusqu'à sa propre extinction.

Aussi, laissez votre âme exalter votre raison jusqu'aux hauteurs de la passion, de sorte qu'elle puisse chanter.

Et laissez-la diriger votre passion avec raison, afin que la passion puisse vivre au travers de son incessante résurrection, et tel le phœnix, renaître de ses propres cendres.

Je voudrais que vous considériez votre jugement et votre instinct, ainsi que vous le feriez dans votre maison, de deux être bien aimés.

Vous ne voudriez certainement pas honorer un hôte plus que l'autre, car celui qui prête plus d'attention à l'un, perd l'amour et la confiance de tous les deux.

Lorsque parmi les collines, vous êtes assis à l'ombre fraîche des peupliers blancs, partageant la paix et la sérénité de champs et de prairies qui s'étendent au loin, alors laissez votre cœur dire en silence : « Dieu se repose en la raison. » Et quand la tempête arrive, et qu'un vent fort secoue la forêt, et que le tonnerre et l'éclair proclament la majesté des cieux, alors laissez votre cœur dire avec respect : « Dieu agit dans la passion. »

Et puisque vous êtes un souffle dans la sphère de Dieu, et une feuille dans la forêt de Dieu, vous devez reposer en la raison et agir avec passion. »

bulles_d_air

Mais il est possible de retrouver son unité, en accueillant les bulles paisibles, qui remondent du fond du lac

Voici une conversation motivée par l'idée qu'il nous faut nous regrouper, pour résister à la pression du gouvernement

19:34

Elle

Tu connais Christophe Prevost ? "je suis citoyen" ? Cela te parait sérieux ?

Moi

Non, je ne connais pas. Fie toi à ton intuition, peut-être ? Je vais regarder ce dont il parle ; mais moi, c'est pas mon truc, les "je suis" autre chose que moi-même.

Elle

c'est pour ça, ma question ! je suis trop individualiste ! mais je me dis aussi qu'il faudra bien se grouper à un moment !

Moi

Il y a forcément, un moment NATUREL où le regroupement se fait sans calcul. C'est ce qui me vient, quand je réfléchis au sujet.

Elle

je pense aussi

Moi

Suivre ses intuitions. Il n'y a que ça qui marche. Le seul truc, c'est que c'est trompeur si tu as la trouille. L'intuition ne marche que dans la confiance en soi-même, pas dans la confiance en un truc extérieur à soi.

Elle

Yes !!!! j'ai toujours fait comme ça mais je me dis que je n'avance pas vraiment à grand chose.

Moi

Ah bon ? Cependant, il y a des situations trompeuses qu'on ne comprend qu'après coup.

Elle

?

Moi

Précise peut-être ce que tu as voulu dire par : "Je me dis que je n'avance pas vraiment à grand chose".

Elle

Eh bien j'ai plein de convictions mais ça reste aussi perso qu'inutile !

Moi

Ces convictions viennent-elles de toi, ou bien te les a-t-on imposées ?

Il faut se méfier de sa culture, des influences subies consciemment ou non. Et puis, l'intuition n'a rien à voir avec le savoir, même pas avec des convictions, lesquelles peuvent être en contradiction totale avec tes intuitions.

En fait, il ne faut pas stresser, pas être en demande, juste être en confiance, et laisser venir.

Elle

J'ai les mêmes convictions depuis l'âge de 16 ans ! Et mes expériences n'ont fait que me conforter dans la route à suivre ! je l'ai transmis à mon fils également. Je n'ai pas de doute sur mes idées, mais sur ma manière de les vivre. Je n'ai pas assez confiance dans les autres pour rejoindre un groupe quelconque mais en même temps, je sais que l'union fait la force.

Moi

Facile ! Si tu n'as pas confiance en un groupe, tu n'y vas pas. Le jour où tu pourras avoir confiance, tu le sauras.

Elle

Déjà, il faudra que se soit en face à face ! le virtuel, c'est sympa mais dans le genre fiabilité …

Moi

Sûr ! Mais même le face à face est très insuffisant ! La plupart des assassins vivent dans l'entourage de leurs victimes. Reste juste à bien comprendre et utiliser ses intuitions. C'est la seule solution fiable que je connaisse.

Donc :

Donc, respiration abdominale pour se calmer, profiter de tout ce qui te plaît, jouir de la beauté d'un paysage, d'une amitié, de la gentillesse de quelqu'un. Les bulles remontent toutes seules depuis les abysses du lac. Elles unissent le coeur et la raison, il suffit de les accueillir. La terreur des religions, des partis des médias et de l'espionnage n'ont plus de prise sur toi. Tu penses et agis juste. Il n'y a plus vraiment de questionnement. Alors, TU ES TA VOIE.