20 février 2016

LES TRICHEURS

          Dans un monde bruyant comme le nôtre, il est si difficile de faire silence en soi pour écouter son âme, que chacun cherche sa voie comme il peut, dans le dédale des impasses qui se font de plus en plus nombreuses. Alors la triche s'impose, à coups de béliers destructeurs le plus souvent. C'est ainsi que peu d'entre-nous cheminent paisiblement, sûrs de leur voie et de leur but.           Je me souviens qu'à l'école déjà, certains... [Lire la suite]
Posté par belombard à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2016

MEIN KAMPF

              J'avais acheté Mein Kampf en février 2016, et n'avais pu dépasser la 264 ème page. Prêté à un voisin, il ne l'avait lu que jusqu'à la 60 ème. Cepen­dant, en août, j'avais eu envie de reprendre cette lecture ; et là, je remarquais que la première fois, j'étais gêné par mes croyances, toutes basées sur le battage qu'on fait contre Hitler. Cela créait une sorte de voile, des pa­rasites qui m'ô­taient tout espoir de com­prendre cette puissante pensée ;... [Lire la suite]
Posté par belombard à 17:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 février 2016

BRISER SES CHAÎNES ?

          Face à ceux qui disent à qui veut l'entendre que l'humain a peur de s'exprimer, qu'il a peur d'être libre, tel qu'en son âme profonde, je me dis que cette peur est bien normale ; car cela fait des milliers d'années qu'au minimum on ostracise, sinon qu'on ruine, humilie, emprisonne, torture voire assassine celles et ceux qui veulent vivre selon leurs choix intimes, et même celles et ceux qui seraient heureux et fiers d'aider l'humanité à se libérer de ses chaînes. Combien de... [Lire la suite]
01 février 2016

LETTRE AUX IMPÔTS

Bonjour, Votre boite aux lettres sur rue étant pleine à craquer, je vous écris par mail. L'objet est de vous demander de bien vouloir clarifier votre position, en rapport avec la légalité de votre travail. En effet, cela fait deux ans que je paie des impôts dans le Tarn, et deux ans qu'il y a des problèmes. Chaque année je note vos constantes agressions, c’est ainsi que je ressens nos relations. Alors en voici un court résumé : la première année à Lavaur, donc en 2013, j'ai reçu la contribution à l'audiovisuel public, alors... [Lire la suite]