AnagrammesLes anagrammes de Benoît

 

Ségolène Royal : On se gèle à Orly

Le parti socialiste : Si le capital est roi

François Hollande : Lardon hélas nocif

Laurent Fabius : Naturel abusif

Jean-Louis Debré : Élu en jobardise

Albert Einstein : Rien n’est établi

Le commandant Cousteau : Tout commença dans l’eau

Les gargouilles de notre Dame de Paris : Le paradis très âgé grouille de démons

Le premier ministre : Le rentier s‘imprime

Alain Juppé : J’ai un appel