chouard

      Il est de plus en plus d'actualité de parler d'élaborer ensemble notre constitution, et d'y insérer des référendums d'inititative citoyenne. Or, tous les pays dits républicains et soi-disant démocratiques ont des constitutions, et cela ne change rien. Ceux qui détiennent les pouvoirs préfèrent les modifier que de se laisser entraver ou de prendre des risques. Mettre en place une constitution c'est une rigidité de plus face à la société qui bouge. Il nous faut trouver autre chose.

      Pareil pour les référendums d'initiative citoyenne : on a vu comment a été traité le dernier référendum français sur la constitution européenne : il a carrément été nié. Le soi-disant représentant national des français a utilisé les soi-disant représentants départementaux pour annuler la décision du peuple ! Le système dit représentatif a ce jour-là, perdu toute crédibilité. Il ne représente plus que lui-même.

      Alors par quoi remplacer ces systèmes obsolètes ?

      Eh bien on trouve la solution sur le site de Etienne Chouard : vices_de_l_election_et_vertus_du_tirage_au_sort soit le  tirage au sort des citoyens ordinaires.

      J'avais à partir de 2011 et souvent réactualisé par la suite, fait une proposition de loi sans constitution : une seule loi, deux principes et une jurisprudence pour gérer tout le reste, jurisprudence supprimée tous les 50 ans à date fixe non modifiable ; ce qui oblige les sociétés à se remettre en question toutes les deux générations.

     Alors, au moment où les tensions augmentent entre les français et leurs soi-disant représentants, il est bon de se replonger dans le comparatif d'Etienne, et de voir comment mettre en place un système d'organisation de notre société qui conduise au bien vivre ensemble, y compris pour les riches, bien sûr.